Les dessous d'un reportage

Publié le par Oriane Rebillard


Voici la vidéo du reportage qui a été diffusé jeudi soir dans l'édition du grand Lyon à 18h40. Il suivait un autre reportage sur la nouvelle prison de Corbas, et s'interrogeait sur l'avenir de ces prisons. La veille, nous avions été interrogé avec Julien, par deux journalistes de France 3, quant à notre démarche.
Hélas, ce qui en ressort est à peine 1/10ème de ce que nous leur avons dit, et pas forcément ce que nous estimions le plus important.

Nous leur avions parlé des Journées Européenes du patrimoine, qui se tiendront cette année le week-end du 17 septembre, soit deux jours après la date fatidique du fameux "sursis" accordé aux prisons. Nous souhaitons plus que tout que pour ces deux journées, dont le thème cette année est "le patrimoine accessible à tous", pouvoir faire visiter ces deux prisons aux lyonnais. Nous avons déjà de nombreux volontaires qui seraient prêt à proposer leurs services pour les visites.
Rien ne parait plus sur ce que nous avons dit concernant le classement à l'Unesco, ni les arguments que nous avons donné à l'excuse "les prisons vont servir de squat", ni sur l'intérêt de ces prisons dans "l'ensemble XIXème", composé du château Perrache, de la gare, de la brasserie Georges et des prisons.
Bref, tout ce que nous avons pu avancer est passé à la trappe. Même si l'on se doutait que le résultat ne serait pas à la hauteur de nos espérances, nous avons un peu déçu concernant notre interview, même si nous ne trouvons rien à redire à la qualité du reportage dans son ensemble.

Actuellement, nous mettons tout en oeuvre pour entrer dans ces prisons, afin d'en prendre des clichés photographiques, pour que tous puissent voir ce qui vaut le coup, à l'intérieur des bâtiments, d'être sauvegardé.




Commenter cet article